Actualités

310, 2017
 

Depuis 3 ans, le switch bancaire s’impose peu à peu comme un fait de marché


Depuis 3 ans, le switch bancaire est en hausse, drivé principalement par l’obtention de crédit immobilier plus attractif et non par le mécontentement vis-à-vis de la banque. Les banques en ligne, si elles montent en puissance en séduisant par leurs prix bas et par le fait qu’elles polarisent l’attention des clients, elles restent toutefois encore très souvent choisies comme banque secondaire. Pour en savoir plus sur l’étude, cliquer sur l’Etude Multibancarisation et switching 2017.