Actualités

1209, 2017
 

En partenariat avec le Monde du Surgelé, ARCANE Research explore le comportement et les attitudes des Français en matière de Surgelés salés


Le marché du surgelé salé connaît un tassement depuis 2007. Si les facteurs de cette érosion sont connus au niveau de l’offre*, elles le sont moins au niveau de la demande.

Face à des rayons plus dynamiques comme le Traiteur LS par exemple, il est un fait entendu qu’il faut retravailler l’attractivité et la fréquence d’achat du Grand Froid. Si cet axe constitue l’enjeu de la réhabilitation du rayon, peu de travaux ont été menés pour en connaître la feuille de route.

Parallèlement, les innovations en matière de RHD ne manquent pas; elles sont valorisées d’ailleurs à travers de très belles offres, le Surgelé surperformant dans ce domaine.

Avant donc de statuer sur un désamour des Français vis-à-vis du Surgelé salé, ne faudrait-il pas au préalable s’assurer que les relais de croissance ont tous été explorés ?

Via une investigation complète de l’expression des besoins s’inspirant des innovations bien réelles exploitées en RHD et ce sur les 9 importantes familles de produits, l’étude proposée aujourd’hui vise donc, au delà des produits stars que sont le steack haché ou les légumes, à aider les équipes marketing des marques et des enseignes de la distribution alimentaire à clarifier ce marché très éclaté, en identifiant les axes d’innovation les plus porteurs, en évaluant les segments de marché les plus crédibles et en sélectionnant les cibles marketing les plus rentables.

Concrètement, l’étude pourra répondre à de nombreuses questions telles que :

  • Le consommateur exprime-t-il des freins vis-à-vis des surgelés ? Et si oui, quels sont-ils ?
  • L’offre actuelle est-elle à la hauteur de ses attentes ?
  • Arrive-t-il à trouver les produits pour lesquels il exprime un intérêt ?
  • Bénéficie-t-il objectivement d’une même offre selon les rayons ? Ou autrement dit, n’est-il pas subtilement orienté en magasin vers d’autres rayons ?
  • Quel accueil réserve-t-il aux innovations ?
  • Quelles sont les innovations présentant les plus forts potentiels et cela par famille de produits ?
  • Plus largement également, quelle perception a-t-il du marché, du rayon, des produits ?

 

*baisse de la croissance de l’augmentation des m² accordés en magasin relativement à d’autres rayons, taux de rupture en rayon, poids des promotions,…

 

En partenariat avec :

MdeSurgeléLOGO [Converti]