Quelle stratégie de communication déployer auprès des pharmaciens pour leur donner envie de mettre en avant et de conseiller votre marque ?

Echantillon : 207 responsables de pharmacies interrogés entre le 7 juin et le 11 juillet 2016

Douleurs OTC

N‘hésitez pas à faire votre demande ci-contre pour recevoir le document de présentation complet de l’étude.

Douleurs OTC 2016 : Quelle stratégie de communication déployer auprès des pharmaciens ?

 

Les antalgiques par voie orale davantage conseillés par les pharmaciens que les topiques
Les antalgiques par voie orale sont quasi-systématiquement préconisés en cas de douleur alors que les topiques ne le sont que dans la moitié des cas. La précision et l’efficacité d’action sont les premiers motifs d’arbitrage entre voie orale et topiques. Pour ces 2 types de traitements, les pharmaciens effectuent également leurs choix par rapport à la forme galénique, la demande directe des patients, la rapidité d’action ainsi que la simplicité d’usage.

Conseil associé et switch : des pratiques répandues et un rôle clé du pharmacien
4 pharmaciens sur 5 associent un traitement complémentaire à celui contre la douleur et plus de 9 sur 10 associent une deuxième forme galénique à la première préconisée afin d’obtenir une double action locale plus systémique. 9 pharmaciens sur 10 ont déjà substitué une marque demandée par un patient par une autre, une pratique de switch répandue et régulière pour la moitié d’entre eux. Bien que l’autonomie des patients soit importante dans leur choix de traitement contre la douleur, le rôle du pharmacien est non négligeable puisqu’il intervient dans plus de la moitié des ventes (directement ou en appui).

Des éléments financiers importants dans le conseil d’une marque
Au-delà de la meilleure réponse et de l’efficacité d’une marque pour soulager rapidement et efficacement la douleur du patient, le budget attractif, le bon rapport prix de vente / quantité et le niveau de marge possible sont parmi les critères incitant le plus les pharmaciens à conseiller une marque, que cela soit en première intention ou lors de switchs. Ces éléments financiers font partie des plus influents auprès des pharmaciens et sont des opportunités de différenciation puisque les performances des marques sont disparates sur ces points. Ils sont complétés par la notoriété grand public et les packagings attractifs qui se révèlent être des axes d’optimisation stratégiques.

Performance des marques
Une marque est de loin en tête des plus attractives au global, notamment par sa demande directe de la part des clients et l’absence d’effets indésirables qui sont ses points forts. Elle se démarque par ses best practices sur le marché des antalgiques et performe particulièrement en tête sur de nombreuses dimensions, à la fois sur des musts mais aussi des opportunités de différenciation et niches marketing. De fait, elle se situe parmi les plus référencées et les plus visibles. Elle est suivie par 4 autres marques venant compléter ce top 5, également parmi les plus présentes en officines et visibles et/ou les plus mises en avant.

N'hésitez pas à faire votre demande ci-contre pour recevoir le sommaire complet de l'étude

1. Les types de médicaments antalgiques et le conseil

2. Les formes galéniques des médicaments antalgiques

3. Les marques les plus conseillées et les mieux mises en avant par les responsables d’officine

4. Influence des composants du mix-marketing

5. Best-practices pour votre ou vos marque(s)

6. Capital d’attractivité des composants du mix (approche par marque) + Focus sur votre (vos) marque(s)

7. Forces et faiblesses des marques + Focus sur votre (vos)marque(s)

Annexes
Informations sur l'étude
Publiée en Août 2016
Pages : 114
Tarifs : 4.400 euros HT
Format : Power Point
1ère édition


Contact
N'hésitez pas à nous contacter pour un document de présentation complet de l'étude, le questionnaire ou pour toute autre information :
Mail : contact@arcane-research.com
Tél : 02.41.33.12.49