Alimentaire

Etude L’alimentation à l’ère du local 2020

Etude Nettoyants Ménagers 2020novembre 24, 2020
Etude Assurance Habitation 2020décembre 22, 2020

Evolution des comportements et implications pour les marques et enseignes

Tout afficher

L'alimentation à l'ère du localTendance forte et en croissance continue depuis une dizaine d’années, le désir d’alimentation locale figure en tête des attentes des consommateurs pour l’après-COVID 19*. Les ressorts sont nombreux et expliquent pourquoi ce sujet devrait bouleverser les offres et les linéaires : peur des pénuries, montée du patriotisme local et national, réappropriation des territoires hors des grandes villes, lien à recréer avec les agriculteurs, besoin de transparence et de réassurance, corrélation forte entre l’alimentation et les valeurs renforcées par cette crise (générosité, solidarité, utilité sociale), besoin de ralentir (slow food, homemade, etc.).

Les consommateurs sont prêts et davantage matures pour des expérimentations, des solutions digitales, des démarches en circuit-court traditionnelles ou plus innovantes, de nouvelles marques «locales», de nouvelles approches de distribution ou de fabrication, prêts à être acteurs d’une recomposition d’un tissu productif et agricole local.

Assurément le «local» est et sera une clé d’entrée importante pour les consommateurs ainsi qu’un outil de fidélisation et/ou conquête incontournable pour les marques et les enseignes. Pourtant, malgré le grand nombre de sondages ayant pointé ces dernières années l’intérêt des consommateurs français pour le «manger local» nous savons finalement assez peu de choses sur les attitudes, les comportements, les aspirations (par catégorie de produit) ou les perceptions des marques.

Les questions auxquelles répond cette étude sont donc les suivantes :

  • Que pèse réellement le «manger local» dans les comportements d’achats des français ?
  • Que signifie «local» pour les consommateurs ? Quelles sont les valeurs associées ? Quels sont les motivations et freins ?
  • Quelle est l’attente par catégorie de produits ? Quelle ambivalence entre offre locales, nationales et importées ?
  • Quel est le consentement à payer pour des produits locaux ?
  • Quels acteurs de la filière, quels types de marques ou d’enseignes sont les plus légitimes pour agir en faveur du manger local ? Quelles enseignes sont les plus associées à l’engagement en faveur du local ?

Au final, cette étude s’adresse à l’ensemble des acteurs de la filière alimentaire désireux d’orienter leurs offres, leur plan de communication, leurs partenariats ou leur stratégie R&D.

* 9 Français sur 10 placent désormais en tête de leurs attentes prioritaires envers le gouvernement «le fait de garantir l’autonomie agricole de la France» et «la relocalisation industrielle dans le pays» (étude Odoxa).

5002 responsables des achats interrogés par Internet entre le 7 octobre et le 19 novembre 2020

Synthèse + Infographie

1. Le poids du local dans l’alimentation des Français
1.1. Habitudes d’achat alimentaires
1.2. Poids du « réflexe local » dans les achats alimentaires
1.3. Impact de la COVID-19 sur les achats alimentaires
1.4. Le locavorisme alimentaire en 2020

2. Les opportunités de l’alimentation locale
2.1. La perception du «manger local»
2.2. Les valeurs les plus associées à l’alimentation locale
2.3. Analyse du potentiel commercial par catégorie de produits

3. Les « offres locales » à proposer aux consommateurs Français
3.1. Indications souhaitées sur les produits alimentaires locaux
3.2. Lieux de distributions souhaités pour acheter des produits alimentaires locaux
3.3. Propositions souhaitées pour soutenir l’alimentation locale
3.4. Prix perçus des produits alimentaires locaux
3.5. Propension à payer plus pour des produits alimentaires locaux
3.6. Produits alimentaires locaux pour lesquels certains acheteurs seraient prêts à payer plus selon la catégorie de produit

4. Perception et image des acteurs de la filière
4.1. Identification des acteurs les plus légitimes pour proposer une alimentation locale
4.2. Circuits de distributions les plus légitimes pour proposer une alimentation locale
4.3. Marques les plus légitimes pour proposer une alimentation locale
4.4. Enseignes les plus engagées en faveur de l’alimentation locale

Annexes

Rechercher

Informations sur l’étude

Publiée en Novembre 2020
Pages : 138
Evolution : Sans objet
Tarifs : 4900 euros HT
Format : Power Point
Edition : 1ère édition

Etude L’alimentation à l’ère du local 2020

    Oui, j'accepte que les données personnelles collectées soient conservées pendant 2 ans dans le cadre de la mise en relation avec l'entreprise pour accéder aux prestations qu'elle fournit