Alimentaire

Etude BRSA & Crise sanitaire

Etude Contactologie 2ème éditionseptembre 28, 2020
Etude Lunettes de vue 2020octobre 27, 2020

Impact sur la consommation, nouvelles pratiques et nouvelles attentes des consommateurs

Tout afficher

Il n’y a pas une étude ne démontrant pas l’impact significatif, constaté et probable, des épisodes de confinement, de déconfinement et de «l’après» sur le comportement des Français dans le domaine alimentaire. Mais dans le détail, qu’en est-il plus spécifiquement sur la grande famille des BRSA ainsi que de celles des Soft drinks, Gazeux hors colas, et Thés plats.

C’est ce que nous avons réalisé en identifiant le parcours d’achat et ses évolutions et en soumettant une vingtaine de dimensions au consommateur afin de mesurer ses attentes vis-à-vis de ces 4 marchés.

Les crises sont souvent accélératrices de tendances. Celle que nous vivons depuis plusieurs mois les a-t-elle vu s’accentuer, ou au contraire se rétracter ? A-t-elle eu le même impact sur toutes les catégories ? Des arbitrages au sein d’une même catégorie (marque nationale vs MDD, marque nationale vs 1er prix,…) et/ou entre catégories ont-ils été effectués ? Serontils pérennes ? Existe-t-il des raisons particulières aux statu quo ou au contraire aux changements observés ? D’autres insights ont-ils émergés et avec quelle intensité vont-ils modifier la hiérarchie des critères de choix ? Les circuits et enseignes, qui ont également subi des transferts de fréquentation, vont-ils également avoir pour effet des transferts de catégories ? Le digital au sens large mais aussi les livraisons à domicile, le DIY, le click and collect, ont-ils créé de nouvelles habitudes indéfectibles ?

Toutes les réponses à ces questions ont été apportées en tenant compte également d’un paramètre clef à savoir la situation financière des ménages qui s’est indéniablement dégradée. Nous avons ainsi pu déterminer jusqu’où les Français étaient prêts à modifier leurs habitudes durablement tenant compte de ce contexte. Mais aussi identifier les catégories gagnantes ou perdantes, les marques qui ont vu leur valeur progresser ou au contraire diminuer ?…

502 acheteurs «Boissons sans alcool (hors jus de fruits)» + 501 acheteurs «Boissons gazeuses (hors colas)» + 502 acheteurs «Soft drinks» + 500 acheteurs «Boissons au thé» interrogés via Internet entre le 18 et le 28 septembre 2020

SOMMAIRE RAPPORT CATEGORIEL

Synthèse

1. Les acheteurs : Identification, pratiques et évolution de la consommation depuis le confinement
1.1. Identification des acheteurs, recours aux applications et DIY
1.2. Evolution de la consommation
1.3. Zoom sur les produits (de la famille ou catégorie étudiée) responsables

2. Circuits d’achat et marques achetées : pratiques et évolutions
2.1. Circuits de distribution fréquentés et évolution des pratiques
2.2. Marques achetées et évolutions des choix
2.3. Attitudes des acheteurs vis-à-vis de l’alimentation et de la famille ou catégorie étudiée

3. Opportunités de développement
3.1. Attentes
3.2. Satisfaction
3.3. Identification des priorités d’action & Mapping stratégique de la famille ou

Annexes

 

SOMMAIRE RAPPORT TRANSVERSAL

Synthèse
1. Les acheteurs : Identification, pratiques et évolution de la consommation depuis le confinement
1.1. Identification des acheteurs, recours aux applications et DIY
1.2. Evolution de la consommation
1.3. Zoom sur les boissons responsables

2. Circuits d’achat et marques achetées : pratiques et évolutions
2.1. Circuits de distribution fréquentés et évolution des pratiques
2.2. Marques achetées et évolutions des choix
2.3. Attitudes des acheteurs vis-à-vis de l’alimentation et des BRSA (hors jus de fruits)

3. Opportunités de développement
3.1. Attentes
3.2. Satisfaction
3.3. Identification des priorités d’action

Annexes

Rechercher

Informations sur l’étude

Publiée Octobre 2020
Pages : 64 pour rapport transversal et 72 pour chacun des rapports catégoriels
Evolution : Sans objet
Tarifs : 4100 à 5090 euros HT
Format : Power Point
Edition : 1ère édition

Etude BRSA & Crise sanitaire

Oui, j'accepte que les données personnelles collectées soient conservées pendant 2 ans dans le cadre de la mise en relation avec l'entreprise pour accéder aux prestations qu'elle fournit